Une grossesse après l’ablation des ovaires

PARTAGER SUR

Tomber enceinte sans ovaires ? Désormais de l’ordre du possible depuis la greffe pratiquée à l’hôpital Sant Joan de Déu, à Barcelone.C’est une première, une innovation. Une femme espagnole de 31 ans est tombée enceinte, 10 ans après son ablation… des ovaires. C’est à 21 ans que suite à la présence de tumeurs on lui retire les gonades, dont on conserve néanmoins certaines parties considérées comme saines.
Puis en juillet 2011 elle fait part aux médecins de son désir de devenir mère. Une greffe de tissu ovarien est alors effectuée près de son utérus avec le reste de ses ovaires viable, suite à quoi la patiente retrouve ses menstruations disparues depuis l’opération.Stimulé par les médecins, son tissu ovarien parvient à produire deux œufs matures, fécondés in vitro. Replacés dans l’utérus, les œufs devraient donner la vie en juillet 2012.