Du nouveau pour le congé parental

PARTAGER SUR

Une nouvelle réforme du congé parental prévoit des périodes plus longues à condition que les deux parents en profitent. Cette disposition est prise dans le cadre de la loi sur l’égalité homme-femme et est effective depuis le 1er juillet 2014.

Le congé parental permet aux parents de s’arrêter de travailler pour s’occuper de leurs enfants. Jusqu’à présent, les parents pouvaient bénéficier de 6 mois de congé pour le premier enfant et jusqu’à 3 ans à partir du second enfant.

Avec la nouvelle réforme du congé parental, le congé de 6 mois pour un premier enfant pourra être allongé de 6 mois supplémentaires à condition que les deux conjoints y participent. A partir du second enfant, le temps de congé reste 3 ans, à condition que le conjoint y participe à hauteur d’au moins 6 mois. Si un seul des deux parents prend un congé parental, la durée reste de 6 mois pour le premier enfant, et est réduite à 2 ans et demi pour le second.

Par cette nouvelle disposition, Najat Vallaut-Belkacem, ministre des Droit des femmes espère inciter les hommes à prendre un congé parental. Aujourd’hui, c’est un dispositif qui est utilisé à 95 % par les femmes.

Pas suffisant pour les associations militantes pour l’égalité homme-femme qui auraient souhaité un raccourcissement du temps de congé, mais une meilleure indemnisation financière, afin de permettre une alternance entre les parents plus facile.