Des kilos en trop pendant la grossesse

PARTAGER SUR

Il n’est pas nécessaire de manger pour deux pendant la grossesse. Or selon une étude américaine publiée dans la revue Obstetric and Genycology, 47% des femmes prennent trop de poids pendant leur grossesse.

Le Pr Andrea Sharma, épidémiologiste à Atlanta, aux Etats-Unis a suivi la grossesse de 100 à 250 femmes enceintes dans 28 pays entre 2010 et 2011 et a mis en lumière qu’elles avaient tendance à prendre trop de poids durant leur grossesse.

47% des futures mamans ont des kilos en trop quand 21% ne grossissent pas assez, seules 31% des femmes suivies ont pris du poids raisonnablement, dans les conditions des recommandations des professionnels de la santé.

Quels sont les risques d’une trop forte prise de poids ?

En prenant trop de poids durant sa grossesse, la future maman prend le risque de rester en surpoids voire en situation d’obésité après son accouchement. Il y a également un risque de diabète, de problèmes rénaux et hépatiques ainsi que des risques cardiovasculaires. Pour le bébé, l’excès de poids de la maman pourrait être à l’origine d’un risque accru de naissance prématurée.

Et d’une prise de poids trop faible ?

A l’inverse, une trop faible prise de poids peut également être néfaste pour la maman et le bébé. Les carences sont très néfastes pour le développement intra-utérin. « Les régimes restrictifs pendant la grossesse sont strictement interdits et déconseillés car toute carence est dommageable pour le développement du bébé que ce soit du premier jour des premières divisions cellulaires jusqu’au moment de sa venue au monde. » rappelle le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste.