Comment bien communiquer avec bébé et le stimuler in utéro ?

PARTAGER SUR

Témoignages :

Vanessa, maman de Robin 2 ans.

« Quand j’étais enceinte, j’avais lu dans certains magazines qu’il était bon de stimuler bébé avec de la musique… Et bien pour robin, il n’y avait qu’une seule musique qui le faisait bouger, celle du film Les Choristes… A chaque fois que je l’écoutais, j’avais l’impression qu’il nageait. Enfin, pendant mes entraînements de karaté (j’en ai quand même fait jusqu’à 2 semaines avant d’accoucher), quand on lançait nos cris de guerre, il répondait systématiquement par des coups de pieds à répétition… Robin était déjà conditionné au mawashi geri (coups de pied) ! ».

Elise, maman de Méline 7 ans.

« Je me souviens les longues minutes passées dans mon bain à tenter d’entrer en communication avec mon bébé… C’était selon moi, le seul moment de calme et de répit où je pouvais me recentrer sur moi-même et essayer de capter sa présence dans mon ventre. Je parlais doucement à Méline, je tapotais l’eau du bain avec mes mains pour la faire réagir. Quand je la sentais et la voyais bouger dans mon ventre, ça me faisait un bien fou ! J’étais rassurée de voir qu’elle réagissait, cela signifiait pour moi qu’elle allait bien ».

*Source : Votre grossesse au naturel de Claire Gillman aux éditions Marabout.